Laurence Bourdin

La vielle à roue électroacoustique

Laurence Bourdin : Vielle à la roue

Une nouvelle génération de viellistes a mené la vielle à roue dans les répertoires variés des musiques actuelles, du jazz et des musiques improvisées. Parmi ceux-là, Laurence Bourdin veut encore élargir le répertoire contemporain pour vielle à roue. C’est pourquoi, elle a passé commande à cinq compositeurs reconnus dans les domaines des musiques contemporaines et électroniques. Chacun a composé une œuvre pour vielle à roue et dispositifs électroniques.
Les cinq compositions sont inspirées du livre de Corinne Pradier, Lieux mystérieux en Auvergne. Les lieux évoqués ont été le point de départ pour les cinq compositeurs et pour la création sonore réalisée par Laurence Bourdin. La vielle et l’électroacoustique sont en dialogue étroit avec la composition vidéo de Benoît Voarick, réalisée à partir de captations sur les sites choisis.
Ensemble, ils donnent corps à un spectacle sonore et visuel mettant en miroir l’écriture musicale contemporaine et l’intemporalité des symboliques du mystère, au sein de divers lieux naturels ou bâtis. Que nous inspirent le village englouti sous un lac, la présence d’une chapelle en haut d’un dyke volcanique, le fléau proche de la peste prenant la forme d’une Bête dans le Gévaudan, les phénomènes étranges et les peurs attachées au Triangle de la Burle ?