BILLETTERIE
Salle Messiaen - Grenoble / 7 à 10€

ON THE RING

ENSEMBLE ALTERNANCE / SNAKE / ALEXANDROS MARKEAS

France - Cameroun
Duel entre mythologies grecques et africaines
Création

Tejeutsa Zobel alias « Snake » Danse Ensemble Alternance, Iannis Xenakis, Raphaël Cendo, Création d’Alexandros Markeas

Programme : Iannis Xenakis « Psappha » Alexandros Markeas « Morphosis » Raphaël Cendo « Rokh »

On the Ring est une rencontre atypique entre un ensemble de musique contemporaine, Alternance, un compositeur improvisateur Alexandros Markeas, et un jeune danseur et performeur camerounais Tejeutsa Zobel Raoul dit « Snake ». On the Ring est un dialogue musical et chorégraphique partant de deux oeuvres majeures des XXe et XXIe siècles (Iannis Xenakis et Raphaël Cendo) inspirées par deux figures de l’Antiquité grecque (Psapphô et le Phénix), et d’une création « ouverte », Morphosis, imaginée par le compositeur Alexandros Markeas.

Source encore aujourd’hui d’inspiration, les mythologies grecques et africaines embrassent de la même façon les questions de l’existence de dieux surnaturels régnant sur l’Univers, de la présence de divinités invoquées par les hommes, et enfin d’esprits et de génies liés à la vie quotidienne. Si cet imaginaire collectif constitue un socle culturel partagé par les artistes, il se dessine des lignes d’opposition notamment sur la conception de l’oeuvre et du rapport à l’écoute. On the Ring crée un espace chorégraphique et musical commun dépassant ces clivages, à partir de la percussion et la danse d’un côté, et de l’oeuvre écrite par Alexandros Markeas pour cette rencontre. Sa création, Morphosis, inspirée des Métamorphoses d’Ovide, est conçue comme un blocnotes, un réservoir d’idées disparates, une forme ouverte à penser, à construire et à modifier constamment. Les repères ainsi brouillés, le défi est donc de créer un espace artistique commun et singulier et d’amener le public à partager une aventure musicale et chorégraphique inédite au-delà des représentations convenues de la musique contemporaine et de la danse urbaine africaine.

Commande musicale CIMN-Détours de Babel. Coproduction Détours de Babel / l’Institut Français de Yaoundé