LES DÉTOURS S’ASSOCIENT AU 7ème FESTIVAL GÉOPOLITIQUE DE GEM

Publié le 12 mars 2015

"THE WORLD’S TOO SMALL FOR WALLS" - Sylvain Kassap

SAMEDI 14 MARS 19H
Grenoble École de Management

Des murs comme lieux de paroles
Images et musiques improvisées
France
Gratuit

Sylvain Kassap clarinettes . Sur des images d’Alexandra Novosseloff

Rappelons qu’aujourd’hui encore des murs, bâtis la plupart du temps sur la
peur de l’autre, séparent les hommes. On parle toujours de celui de Berlin, disparu aujourd’hui, ou de celui que bâtissent les Israéliens, mais on a tendance à oublier les autres : ceux d’Irlande du Nord, du Sahara occidental, de Chypre, les murs qui séparent les USA du Mexique, l’Inde du Pakistan, les deux Corées...
Se rendre compte de leur nombre rend tout d’abord incrédule, puis révolté et donne envie d’essayer de transmettre musicalement ces émotions.

Clarinettiste et compositeur éclectique, principalement autodidacte, Sylvain Kassap est un des acteurs majeurs du jazz et des musiques improvisées en France. L’envie d’explorer les différents répertoires de son instrument l’a poussé tout naturellement à se confronter à l’écriture contemporaine et à fonder en 1993, avec Hélène Breschand, l’ensemble Laborintus, consacré à la création.
S’inspirant d’un reportage photographique d’Alexandra Novosseloff, Sylvain
Kassap a choisi de traiter de la fermeture, de l’enfermement, de la résistance, des murs comme lieu de parole, comme lieu d’expression artistique, de l’espoir que ces murs disparaissent, et a imaginé une suite musicale qui s’articule autour de ces différents thèmes.

Ce concert sera suivi de la conférence « MURS ET FRONTIÈRES », par Yves Charles Zarka, philosophe.
20h15 Grenoble Ecole de Management Grenoble - Salle F104

Co-accueil Détours de Babel / Grenoble Ecole de Management, dans le cadre du 7e Festival de Géopolitique