HALLA SAN - SAMEDI 23 JANVIER 2016

Publié le 23 janvier 2016

CREATION - 16h - Théâtre des Abbesses - Paris

Librement inspiré par le pansori, art du récit chanté coréen, et par le livre de Nicolas Bouvier Journal d’Aran et d’autres lieux, Arnaud Petit a créé cette œuvre originale, interprétée par une soprano coréenne et Les Percussions Claviers de Lyon.

Reprise au Festival > SAM. 26 mars 19h30 - Salle Messiaen - Grenoble

Yuree Jang soprano Didier Sandre de la Comédie Française voix enregistrée
LES PERCUSSIONS CLAVIERS DE LYON
Gilles Dumoulin direction artistique Sylvie Aubelle, Jérémy Daillet, Gilles Dumoulin, Dorian Lépidi, Benoît Poly percussions

[COPRODUCTION DDB 2016]
Programme : Arnaud Petit - Halla San - Création Claude Debussy - Quatre Préludes - Transcription de Gérard Lecointe Uzong Choe - Préludes 1, 4 et 12 - Transcription Gilles Dumoulin
Un voyageur, dans les années soixante du siècle dernier, observe la Corée qu’il vient d’atteindre après être passé par le Japon. Ecrivain au regard précis et empathique, érudit et amusé, il nous fait découvrir en des lignes à la fois subtiles et profondes un pays qu’il rencontre pour la première fois, mais dont il connait l’histoire et ses drames coloniaux. Il se nomme Nicolas Bouvier, auteur par ailleurs d’un exceptionnel récit de voyage universellement admiré : L’usage du monde. Finalement, il décide de faire l’ascension d’une montagne, le Halla San, et de décrire alors les péripéties qui vont l’amener au terme de celle-ci.
Ce récit, tiré du Journal d’Aran et d’autres lieux, est la trame de la nouvelle composition d’Arnaud Petit. L’œuvre, interprétée par une soprano coréenne et les Percussions Claviers de Lyon, s’inspire également du Pansori, l’art du récit chanté coréen.
Ce concert inédit est complété par des œuvres de Choe Uzong, compositeur coréen influencé par la France, et de Claude Debussy, compositeur français influencé par l’Asie.

Commande musicale Festival Détours de Babel - Grenoble / Coproduction Festival Détours de Babel / Percussions Claviers de Lyon. Ce programme a reçu le label dans le cadre de la Fabrique Nomade qui vise à soutenir la diffusion d’œuvres contemporaines. Une initiative de France Festivals, l’Onda, la Sacem et la Sacd