François Raulin Trio « Restez, je m’en vais » (concert d’étape)

Publié le 4 février 2015

François Raulin Piano, Mbira, composition – François Corneloup saxophones - Ramon Lopez batterie, percussions

Hommage au dernier indien Yahi
Jazz
Vendredi 6 Février - 21H
Conservatoire de Grenoble / salle Stekel Grenoble
Entrée libre (dans la limite des places disponibles)

On croyait les amérindiens Yahi disparus depuis 1872, lorsqu’en 1908, un groupe de géologues tomba par hasard sur leur campement. Les indiens s’enfuirent dans la foret. Trois ans plus tard, un seul de ces indiens était encore en vie. Il se résolut à marcher vers le monde des Blancs...
François Raulin s’inspire de cette figure symbolique de tout le génocide amérindien pour composer une suite musicale où l’écriture est conçue comme proposition et ouverture vers des modes de jeux improvisés très variés. Les pièces s’inspirent de rituels quotidiens, chasse, feu, veille, etc. et sont imaginées en forme d’hommage à la vie sauvage et à la pensée amérindienne.
Ce « concert d’étape » fait suite à un temps de travail au Conservatoire de Grenoble dans le cadre de la Semaine de l’Impro, et aboutira à la création du projet lors du Festival Détours de Babel le 3 avril à la salle Messiaen.

Co-production CIMN-Détours de Babel, en partenariat avec la Forge-CIR / le Conservatoire de Grenoble / Voiron Jazz Festival / Jazzdor.
Ce Concert sera précédé à 20h par « animation », représentation donnée par Jazz ensemble (élèves du Conservatoire dirigés par François Raulin).

Raulin trio