Festival Détours de Babel : Bilan

Publié le 4 mai 2016

6e édition des Détours de Babel

Cette 6e édition s’est achevée après 3 semaines de concerts et spectacles dans l’agglomération grenobloise et en Isère. Jazz, musiques du monde, musiques contemporaines, actuelles et électroniques, toutes les musiques en création, au-delà des catégories esthétiques, ont été conviées aux Détours sur le thème « Alter Ego, les musiques de l’autre ».

*

UN FESTIVAL MUSICAL « TRANSCULTUREL »
La valorisation de la diversité culturelle, l’ouverture aux musiques de l’autre, les rencontres et croisements artistiques sont au cœur du projet des Détours de Babel.
Venant d’Europe, d’Amérique du nord et latine, d’Afrique, du Moyen Orient et d’Asie, plus de 130 artistes de 17 nationalités ont été accueillis aux Détours 2016, lors des différents concerts et spectacles proposés dont 13 en création.

UN PUBLIC ENTHOUSIASTE
15 500 personnes de tous horizons ont assisté ou participé aux différents moments musicaux proposés, représentant un taux de fréquentation de 96%.
Du concert pour tout-petits à partir de 10 mois aux concerts de proximité en hôpitaux ou bibliothèques, des concerts dans les cafés aux grandes scènes de l’agglomération, tous les publics ont été concernés par les 85 rendez-vous proposés, enfants ou adultes, professionnels ou amateurs, passionnés ou curieux, connaisseurs ou néophytes.

DES PROJETS PARTICIPATIFS
Bal chorégraphié, spectacles réunissant amateurs et professionnels, installations interactives, rencontres et master class, ont représenté des temps de pratique où le spectateur franchit la frontière des feux de la rampe et participe à la mise en œuvre de projets artistiques. Plus de 1 200 personnes se sont impliquées dans les projets participatifs et les actions culturelles.

DES FORMATS ORIGINAUX PLÉBISCITÉS
Brunch, nocturne, salons de musique, bals, spectacles de comptoir, concerts de proximité, etc. ont connu un succès public remarquable (4 600 spectateurs). Moments festivaliers très attendus, ils ont représenté des temps de convivialité et de découverte suivis par un public diversifié, familial, transgénérationnel et curieux de découvertes.

DES CHANTIERS EN DEVENIR
En 2016, les Détours ont sélectionné et soutenu 6 « chantiers » dans le cadre de son appel à projet international ouvert aux jeunes musiciens et compositeurs. Présentés en première lors du festival, ils poursuivront demain leur route vers de nouvelles scènes.

UN FESTIVAL ENGAGÉ
La valorisation du « patrimoine immatériel » du quartier de la Villeneuve par les habitants eux-mêmes, l’implication de jeunes en décrochage scolaire lors de résidences musicales notamment dans le Nord Isère (projet sélectionné pour le Prix de l’audace artistique et culturelle), une exposition sonore sur l’exil dans le cadre de parrainages républicains de demandeurs d’asile, des rencontres entre artistes et jeunes en difficulté, etc. représentent des moments festivaliers précieux d’ouverture et d’engagement social.
Des places solidaires offertes à des personnes exclues de la culture, des tarifs libres pour s’adapter à toutes les bourses, des concerts gratuits pour tous ont facilité la mixité et la diversité des publics.

*

Revivez tous les moments musicaux du festival

Retrouvez en ligne extraits musicaux et interviews des artistes invités à travers les webreportages réalisés quotidiennement pendant toute la durée de la manifestation :
Cliquez ici

L’écho de la presse et des médias

66 articles, interviews et reportages ont été publiés durant la 6e édition des Détours de babel.
Cliquez ici

Une saison entre deux festivals

Les Détours de Babel, c’est aussi toute l’année l’organisation de résidences de création, de spectacles et projets participatifs, mais aussi d’une saison de concerts mensuels qui a rassemblé en 2015/16 plus de 3 000 spectateurs.

Rendez-vous en 2017

La 7e édition des Détours de Babel se déroulera du 18 mars au 9 avril 2017 pour de nouvelles découvertes musicales inédites à Grenoble, dans l’agglomération, en Isère et en Auvergne Rhône-Alpes.

*

...................................... Un grand merci à tous ! .......................................

Un grand merci aux artistes et publics, techniciens, administratifs, stagiaires et bénévoles, aux 150 partenaires institutionnels et culturels, professionnels et privés, à la presse et aux médias, et à tous ceux qui ont contribué activement à la réussite de cette 6e édition du festival et des activités du Centre International des Musiques Nomades.